logo-IV-LCT.jpg

Ligue Communiste des Travailleurs

Section belge de la Ligue Internationale des Travailleurs -
Quatrième Internationale (LIT-QI)

« L'émancipation des travailleurs sera l'œuvre des travailleurs eux-mêmes. » K. Marx

Newsletter

Venez en débattre ce vendredi 22 mars à 19h au Local Sacco Vanzetti - Chaussée de Forest, 54 - 1060 Bruxelles

Après plus de 10 ans de gouvernements se réclamant du socialisme, divers pays d’Amérique Latine font face à des bouleversements importants. Le sujet, trop vaste pour être abordée en une seule soirée, se concentrera plus particulièrement sur la situation au Brésil et en Argentine, pays où la situation politique se polarise et où les travailleurs et travailleuses s’organisent pour faire face à une répression de plus en plus brutale.

La soirée s’organisera en deux volets avec tout d’abord une courte introduction pour présenter le contexte général en Amérique Latine suivit d’une présentation plus spécifique sur le Brésil et l’Argentine. Cette soirée sera aussi l’occasion de discuter des luttes et perspectives ainsi que de présenter le cas de Daniel Ruiz, dirigeant syndical et militant politique, emprisonné par le gouvernement de Macri depuis septembre 2018.

Événement Facebook

27 novembre 2018
Daniel Ruiz

A bas le G-20 ! A la rue, sans peur !
La classe ouvrière et les secteurs populaires ne se rendent pas si facilement !
Face à l'arrivée des pirates anglais, des Yankees impérialistes et des bandits du G20 : Révolution ou colonie !

Voici un lettre de notre camarade #DanielRuiz à l'occasion du sommet du G-20 à Buenos aires et de la Journée de mobilisation qui s'y oppose.

   Les travailleurs, les pauvres, les commerçants et les jeunes n'ont rien à célébrer avec l'arrivée des exploiteurs et des oppresseurs du G20, du FMI et des multinationales.
    Nous, les peuples pauvres du monde, devrons mettre fin une fois pour toutes à ce système qui nous condamne à la faim et à la misère par la cupidité capitaliste.
   Cette semaine, personne ne doit rester chez lui, nous devons nous mobiliser, participer aux actions de répudiation, au contre-sommet, au sommet du peuple. Ce n'est que de cette façon que nous exprimerons notre rejet de tant de souffrances infligées à la famille ouvrière et populaire.
   Nous devons chercher des alternatives, dans le domaine social, économique et étatique, et elles ne viendront que lorsque la richesse de notre salaire profitera à la population et à son développement, dans un système socialiste. Mais les capitalistes, leurs CEO's présidents, leurs forces armées et leurs juges ne l’accepteront pas. C’est pourquoi nous devons nous unir pour aller vers une nouvelle révolution et une indépendance dans nos pays, une révolution sociale à partir de la classe ouvrière et des pauvres. Ce n'est qu'ainsi que nous mettrons fin à tant d’oppression et d'exploitation des patrons.

Contre le G20 et les assassins d'Angleterre et des Etats-Unis.
Vive l'unité ouvrière internationale !
Les Malouines sont argentines !
Liberté aux prisonniers politiques !

Daniel Ruiz, Prison de Marcos Paz
27.11.2018
Voir aussi une déclaration de la LIT-QI à l'occasion du G-20.

10 novembre 2018

Une lettre de Daniel

Prison de Marcos Paz 09-11-2018
CSP-Conlutas
Réseau Syndical International
S / D
Réf : Remerciement

De ma haute considération :
Je ne trouve pas les mots pour pouvoir décrire tous les remerciements à vous tous pour le soutien et la solidarité internationale autour de ma prochaine libération.
Tous les témoignages, les actions, les signatures de dirigeants et d'entités du monde entier ne font que confirmer l’importance du Réseau et la tâche que remplit la CSP-Conlutas.
Bien entendu, mon cœur et ma force seront toujours au service de continuer à promouvoir et à renforcer le Réseau Syndical International et à diffuser en Patagonie et en Argentine les actions et les politiques de la CSP-Conlutas.

Vive l'internationalisme ouvrier !
Merci à la CSP et au Réseau !
Avec mes salutations internationalistes

Notez : Je vous souhaite beaucoup de succès avec la mobilisation contre le G-20.

[signature] Daniel Ruiz
Prisonnier politique de Macri
Buenos Aires, Argentine

02.10.2018

Nous exigeons la libération immédiate de notre camarade Daniel Ruiz

Le 12 septembre dernier été arrêté notre camarade Daniel Ruiz, dirigeant bien connu du syndicat des pétroliers à Chubut et dirigeant du PSTU et de la Ligue Internationale des Travailleurs. Cet outrage fait partie de la persécution dont est victime le PSTU en tant qu’organisation face à la cause engagée contre Sebastián Romero, persécuté politique de ce gouvernement pour avoir défendu les retraités lors de la journée du 18 décembre. Une fois de plus, le gouvernement national poursuit et arrête ceux qui combattent aux côtés des travailleurs et du peuple. Ce jour, notre camarade accompagnait la lutte héroïque des ouvriers du chantier naval de Rio Santiago dans la mobilisation et les actions menées contre l'ajustement de Macri et de Vidal.
Nous demandons à toutes les organisations sociales, syndicats, partis politiques et organisations de défense des droits de l'homme de dénoncer ce fait, et de se prononcer pour la liberation immédiate de Daniel Ruiz et en solidarité avec notre organisation. Vous pouvez manifester votre solidarité en envoyant un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Merci d'envoyer une copie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (voir modèle de motion ou de pétition)
Voici une lettre ouverte de Daniel, envoyée le 2 octobre 2018 de la Prison de Marcos Paz.