logo-IV-LCT.jpg

Ligue Communiste des Travailleurs

Section belge de la Ligue Internationale des Travailleurs -
Quatrième Internationale (LIT-QI)

« L'émancipation des travailleurs sera l'œuvre des travailleurs eux-mêmes. » K. Marx

Newsletter

3 juillet 2016

LIT-QI : Construire une réponse révolutionnaire à la crise dans l'Union européenne

Voici une Résolution politique concernant l'Europe, du 12e Congrès de la Ligue Internationale des Travailleurs - Quatrième Internationale (24 juin – 3 juillet 2016).

19 juillet 2016

Nous rejetons la tentative de coup d'Etat réactionnaire en Turquie !
Luttons contre la répression du gouvernement envers les travailleurs !

Dans la nuit du 15 au 16 juillet, les rues d'Ankara et d'Istanbul ont été le théâtre d'une tentative de coup d'Etat par un secteur de l'armée turque qui avait l'intention de destituer le président Erdogan et d'établir la « loi martiale » dans tout le pays, à savoir, un régime carrément militaire et encore plus répressif que le régime parlementaire – bien que de plus en plus bonapartiste – imposé dans la dernière décennie par l'AKP (Parti de la Justice et du Développement). Nous sommes contre le gouvernement de droite d'Erdogan, mais l'alternative n'est pas un coup d'Etat militaire réactionnaire pour imposer une dictature.

16 juillet 2016

Nous rejetons les attaques à Nice

Un nouvel acte terroriste secoue la France, le troisième en moins de deux ans. Lors des célébrations pour la fête nationale française, au moins 84 personnes sont mortes, écrasées par un camion qui a percuté la foule à grande vitesse sur la Promenade des Anglais, à Nice. Il y a aussi des dizaines de blessés. Le gouvernement français affirme qu'il s'agit d'une « attaque terroriste ». Bien qu'aucun groupe n'ait revendiqué l'attaque, il est probable qu'elle soit l'œuvre de l'Etat islamique, ou au moins de ses partisans, dans le cadre d'une augmentation des attaques qui accompagnent la dynamique de recul territorial du « califat » que ce groupe a « fondé » au Moyen-Orient.

mars 2012

Contre la guerre sociale de l'UE et des gouvernements de la troïka

A bas les coupes budgétaires et les réformes du code du travail !

Pas un euro de plus pour les banquiers !

Aucun paiement de la dette publique aux banquiers !

Pour un plan de sauvetage des travailleurs et du peuple !

Pour une réponse européenne unifiée à la guerre sociale !


Les gouvernements européens ont déclaré une guerre sociale ouverte aux travailleurs, aux jeunes et aux secteurs populaires de tout le continent, afin d'imposer un recul historique.

1er juillet 2014 - Ricardo Ayala

Un vote contre l'austérité, l'UE et l'euro, capitalisé par la droite

Le résultat des élections européennes est considéré par certains médias impérialistes comme un véritable séisme politique, sans parler de l'importante abstention, qui a atteint plus de 80 % dans certains pays.